Enregistrements

Publié le par YB

Radio Ville Marie (20/02/06) >> Ecouter

Entrevue :   M.Soheib Bencheikh
M.Soheib Bencheikh est Directeur de l’Institut des sciences islamiques en France et Président du Conseil de réflexion sur l’Islam. L’ancien grand mufti de Marseille se dit « musulman libéral ». Un son de cloche éclairant et nouveau dans la crise des caricatures.
Entrevue avec M.Soheib Bencheikh

| 25.8mo | 28m13s | mp3

______________________________________________________________________

RFI (03/02/06)  >> Ecouter

Soheib Bencheikh, chercheur en science islamique, ancien mufti de Marseille

«Si les musulmans veulent vivre et cohabiter avec d’autres religions, d’autres philosophies, dans un espace areligieux qui accueille tout le monde, ils doivent s’apprêter à être choqués de temps en temps.»

De nouveaux quotidiens européens, y compris français, publient ce vendredi les caricatures controversées mettant en scène le prophète Mahomet. L'affaire a pris une nouvelle tournure diplomatique avec notamment des menaces contre la France et l'Union européenne dans les territoires palestiniens. Soheib Bencheikh, ancien mufti de Marseille et chercheur en science islamique, exprime son étonnement devant la réaction des musulmans. par  Sophie Backer

______________________________________________________________________
Radio Canada (16/02/06)  >> Ecouter (23:18)

Entrevues Soheib Bencheikh

L'ancien grand mufti de Marseille est président du Conseil de réflexion et d'action sur l'islam en France, directeur de l'Institut supérieur des sciences islamiques (ISSI) et délégué de la mosquée de Paris. Il est considéré comme un représentant de l'islam libéral. Marie-France Bazzo le reçoit dans la foulée de la publication des caricatures de Mahomet. 
 
Ces caricatures n'ont pas choqué Soheib Bencheikh : « Je peux être choqué en tant que musulman, mais il suffit tout simplement de répondre avec sagesse et retenue. Je ne pense pas que la mémoire du prophète Mahomet, ainsi que la religion qu'il a fondée, sont fragiles au point de vaciller à cause d'une caricature ». 
 
Soheib Bencheikh est très attaché à sa liberté d'expression. « On ne peut pas convoquer de force les gens à adhérer à notre vérité, qui n'est véridique qu'à nos yeux. L'islam ne peut exister s'il n'y a pas de consciences librement
engagées », maintient Soheib Bencheikh. Grâce à la liberté d'expression, toutes les Églises et toutes les religions peuvent s'exprimer.

______________________________________________________________________


Soheib Bencheikh
Ripostes  
Ecouter et voir la vidéo

Soheib Bencheikh
"Je crois que la France (...) doit se protéger par le bras séculier de la loi contre toute dérive."

"Je crois que la France (...) doit se protéger par le bras séculier de la loi contre toute dérive."

Publié dans Enregistrements

Commenter cet article

patricia 01/10/2008 06:39

Et là tu as une adresse mail :http://bencheikhsoheib.blog.lemonde.fr/a-propos/

Patricia 29/09/2008 18:47

Essaie ici : http://www.bencheikh.com/accueil.htmlSur ce blog tu as un numéro de téléphone : http://issi.blogs.humanvillage.com/archive/2007/07/05/issi-marseille-constitue-une-equipe-support.htmlCordialement

IMEN 26/02/2008 17:24

slm arlikum je voudrais avoir des informations  sur l' I.S.S.I de marseille et si vous pourriez m'envoyer un num de téléphone où je pourrais avoir des informations vu que le site est en construction merçi